Archive of ‘Coups de coeur’ category

Aphrodite et vieilles dentelles, de K. Brunk Holmqvist

Aphrodite et vieilles dentelles, de K. Brunk Holmqvist
Deux sœurs, Tilda et Élida, 79 et 72 ans mènent une vie paisible aux routines immuables. Leurs habitudes sont chamboulées à l’arrivée d’un nouveau voisin qui utilise un mystérieux engrais pour ses plantes. Le business clandestin de viagra est lancé ! Des personnages attachants, sans prise de tête !
Céline
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

L’atelier, de Sarah Manigne

L’atelier, de Sarah Manigne

Odile revient sur son enfance, sur sa place difficile entre un père peintre de renom et une mère étouffante. Elle renaît pendant ses études en pension, quand elle aussi se met à peindre. Un premier roman intense et profond sur les relations familiales, la peinture, la quête d’identité…

Céline

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

China Li, Volume 1, Shanghai, de Maryse Charles et Jean-François Charles

Shangaï 1920, les puissances occidentales imposent toujours leurs lois à la Chine…
Li, sept ans, est envoyée chez un maître aussi cruel que raffiné qui va découvrir son talent pour le dessin. Elle acquiert donc une place particulière auprès de lui.
Une intrigue fort bien menée… un magnifique coup de crayon, et une suite prévue : ouf !! On en redemande !!
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Le discours, de Fabcaro

Après Fabcaro en BD, attention à Fabcaro romancier ! Ayant adoré « Zaï zaï zaï zaï », « Moins qu’hier, plus que demain »… J’étais très curieuse de lire ce que l’auteur pouvait nous réserver dans un autre format.
Adrien se retrouve de corvée de discours pour le mariage de sa sœur alors que sa seule préoccupation actuelle est l’attente désespérée d’un sms de Sonia. En plein déjeuner dominical chez ses parents, il nous raconte sa rencontre avec Sonia, des ébauches de discours plus drôles les unes que les autres, des réflexions sur sa famille, sa vie…
Un récit toujours aussi absurde où l’on retrouve parfaitement l’humour de Fabcaro ! Pour moi c’est une belle réussite ! 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

1 2 3 13