Quand nos souvenirs viendront danser, de Virginie Grimaldi


L’impasse des Colibris va être rasée pour permettre la construction d’un groupe scolaire. Mais voilà, les octogénaires qui y habitent ne veulent pas quitter leurs souvenirs, ni laisser leurs maisons. Devenus les Octogéniaux ils se lancent dans une croisade contre le maire pour empêcher les travaux. Drôle, émouvant, l’auteur est juste dans les sentiments sans tomber dans le pathos.

Marie

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

if (have_posts()) : while (have_posts()) : the_post(); if(!get_post_format()) { get_template_part('format', 'standard'); } else { get_template_part('format', get_post_format()); } endwhile; endif;